Au service de l'égalité femmes/hommes dans les entreprises et les territoires

Égalité professionnelle – quelle formation pour les PME ?

formation égalité femmes hommes pour les PME

Soutenue par différentes législations, l’égalité professionnelle fait désormais partie de la liste de missions des PME. Au menu, une mise en conformité qui relève pour certaines de la découverte de nouveaux sujets de réflexions, tandis que pour d’autres, elle s’apparente à une contrainte.

Mais les PME ne sont pas démunies face à ce sujet : grâce à des outils et un accompagnement sur mesure, la formation permet de balayer les idées reçues et de prendre sereinement le chemin de l’égalité professionnelle ! 

Échanger pour avancer

Les PME que nous rencontrons en formation sont unanimes : les journées de formation interentreprises — même si ce n’est pas leur but premier — offrent un temps d’échange privilégié en dehors de l’entreprise pour prendre du recul sur ses pratiques et partager ses questionnements avec d’autres PME. Différents secteurs d’activité, mais des problématiques similaires.

Véronique Le Berre, DRH de la CAM, évoque ainsi un « benchmark » : « A la CAM, nous avons déjà un accord en place depuis le printemps 2014, que nous allons devoir renouveler. Grâce à la formation, j’ai pu confronter cet accord à la réalité de ce qui se passe ailleurs. Même quand le travail est bien entamé, on peut nourrir la réflexion. Et l’égalité professionnelle est un sujet dont il faut parler régulièrement pour faire avancer les choses ! »

Au delà de ces échanges entre pairs, le temps de formation est aussi le cadre idéal pour solliciter un expert. Par exemple pour trouver des réponses à des questions connexes, comme l’explique Véronique Le Berre : « En parallèle de l’accord déjà en place, j’ai lancé à la CAM une réflexion sur la Qualité de Vie au Travail. Aujourd’hui, la loi lie les deux sujets et je me posais la question de l’articulation de cette thématique avec l’égalité professionnelle. J’ai obtenu ma réponse lors de la formation ! ».

L’intégration de l’égalité femmes hommes au sein d’autres négociations est en effet un sujet récurrent d’une formation à l’autre. Et les solutions existent pour intégrer l’égalité professionnelle dans d’autres accords et veiller à leur cohérence, notamment en sexuant systématiquement les données aussi bien pour l’emploi des seniors que pour le handicap ou la formation.

Diagnostiquer pour comprendre

Rappeler les bases du sujet est également essentiel, et c’est de cette manière que les formations Perfégal commencent. Grâce à l’application interactive YouSlide, les entreprises reçoivent un premier niveau d’information en introduction de la journée : « quels sont les enjeux de l’égalité professionnelle pour mon entreprise ? ».

Les entreprises de + de 50 salarié.e.s ont l’obligation de produire un rapport de situation comparé par sexe et par CSP sur différentes thématiques : embauche, formation, promotion professionnelle, qualification, classification, conditions de travail, sécurité et santé au travail, rémunération effective, articulation entre la vie professionnelle et la responsabilité parentale. En complétant et en analysant la grille d’indicateurs que nous leur proposons, les entreprises se posent les bonnes questions pour choisir les domaines d’actions pertinents.

Agir pour évoluer !

Ce rapport de situation comparée doit ensuite mener à un plan d’action (proposé par la direction et unilatéral) ou à un accord (négocié et impliquant les salariés). Grâce à la formation, les PME peuvent s’appuyer sur l’analyse de leurs données pour bâtir des actions sur mesure. Perfégal propose une organisation type d’accord s’appuyant sur cette logique : diagnostic, définition d’objectifs, mise en œuvre d’action, des indicateurs de progression et modalité de suivi.

À l’issue de la formation, nous encourageons les entreprises à finaliser leur accord dans les 6 mois. La réflexion bien entamée, les PME disposent alors d’outils concrets pour mener à bien ce travail. À noter également : certaines aides peuvent venir soutenir le dispositif législatif, comme le Contrat pour la mixité des emplois et l’égalité professionnelle.